L'Iglou, en un mot ...

Les enjeux environnementaux nous préoccupent de plus en plus. Mais reconnaître qu’il y a un problème n’est pas comprendre le problème. Et encore moins le résoudre.

Et si certains n’hésitent pas à se plonger dans des articles scientifiques ou des documentaires, la majorité – malgré sa bonne volonté – n’a pas le temps ou l’envie d’y consacrer ses soirées. D’autant que, sans quelques connaissances préalables, difficile de s’y retrouver.

Alors on a créé l’Iglou. Une première étape pour comprendre les enjeux environnementaux. Avec des infographies, des articles et des ressources vulgarisés et sélectionnés pour vous.  Car la transmission, la pédagogie et la fiabilité des sources sont essentielles aux deux scientifiques que nous sommes.

 Le tout gratuitement. Car l’urgence n’offre pas le luxe de l’attente.

 

... comme en cent

Pourquoi ce site ?

Tout d’abord, nous sommes deux scientifiques. L’un en sciences sociales, l’autre en maths. Et, comme tant d’autres, nous avons récemment pris conscience de l’état alarmant du monde : dérèglement climatique, érosion de la biodiversité, pollutions, risques sanitaires, …

Alors on a essayé de comprendre : lectures, documentaires, articles scientifiques, podcasts, … Mais au lieu d’y voir plus clair, on s’est d’abord sentis noyés face à la quantité d’informations. D’autant que ces enjeux sont rarement contextualisés et reposent souvent sur des prérequis implicites (gaz à effet de serre ? énergies fossiles ? empreinte carbone ?). Résultat : on était perdus.

Pour démêler ces ressources, on a commencé à les regrouper, les organiser, les schématiser. Exactement comme on le fait pour nos recherches respectives. De là à aider d’autres personnes à s’y retrouver aussi, il n’y avait qu’un pas. En proposant ce qu’on aurait nous-mêmes aimé avoir au début de notre parcours.

Et peut-on nous faire confiance ?

C’est la question qu’il faut toujours se poser lorsqu’on découvre de nouvelles informations. Et, en effet, rien ne vous prédispose à nous faire confiance. Mais ce que nous vous proposons ici, nous le faisons de la même manière que pour nos recherches et les cours que nous donnons : trouver des informations qui font consensus (littérature scientifique, rapports, etc), extraire les messages principaux, les condenser, les vulgariser.

Évidemment, il n’est pas possible d’être parfaitement objectif ni exhaustif. Mais notre démarche s’emploie à donner un maximum de clés de lecture, sans dicter la marche à suivre, et à être la plus transparente possible : nous vérifions et citons nos sources, et nous nous tournons en priorité vers du contenu didactique et pédagogique. Pour que chacun soit libre de construire sa propre opinion, éclairée, en ayant le plus de clés en main possible.

Est-ce ce qu'on peut ré-utiliser le contenu du site ?

Oui, oui, oui. Et ce, complètement gratuitement. C’est même exactement pour ça qu’on le fait. Pour que ceux qui ont besoin de supports les trouvent et les réutilisent facilement. Pour que la connaissance des enjeux environnementaux se diffuse le plus largement et librement possible. On peut donc vous envoyer les infographies sous différents formats si vous le souhaitez. Et en attendant qu’on mette des règles d’usages et des licences, venez nous en parler. Pour l’instant, l’utilisation gratuite ne concerne que les utilisations non commerciales.

Mais au fait, c'est qui ces deux personnes ?

Le truc, c’est qu’on reste anonymes. Pourquoi ?  D’abord pour conserver notre liberté d’expression sur le site, le protégeant d’une auto-censure qui résulterait des “qu’en dira-t-on?” de nos milieux professionnels et personnels.

Mais surtout car nos identités n’ont aucune importance. Et puisque citer un philosophe, ça fait toujours un peu chic, Kierkegaard disait : “J’ai toujours demandé qu’on ne s’occupe pas de ma vie […]. J’ai invariablement soutenu que la vie d’un philosophe ne jette aucune lumière sur sa doctrine”.

Bonnes découvertes.