Futur.eco

Futur.eco

Pour évaluer les émissions de CO2 de différents gestes du quotidien.
/ Site web
Débutant / Intermédiaire /

Sous ses allures simples et épurées, le site Futur.eco nous invite à mieux évaluer et comprendre l’impact de nos gestes quotidien en quantifiant les émissions de gaz à effet de serre qui y sont associées. Puisque le pouvoir réchauffant de ces différents gaz varie, ils sont comptabilisés en “équivalent C02”. Et pour plus de pédagogie, chacun de ses gestes est converti en une durée liée au crédit carbone personnel. Par exemple, un livre représente 5 heures de crédit carbone personnel (ou 1.2 kg eq-CO2). Un jean? 24 kg eq-CO2, soit 4 jours de crédit carbone personnel. Un hamburger? 18 heures de crédit carbone personnel.

Pour mieux comprendre ce crédit carbone personnel, il faut rappeler que les accords de Paris ont prévu une consommation maximum de 2 tonnes d’équivalent CO2 par an et par personne (contrairement à l’empreinte carbone actuelle, aux alentours de 12 tonnes par an pour un Français). De cette manière, chacune de nos actions peut être décomptée de ces 2 tonnes, et donc convertie en un temps puisqu’un an correspondrait à 2 tonnes.

Le site permet à son utilisateur de changer ce paramètre en modifiant la consommation totale admise pour un individu, du scénario “On ne change rien” (10 tonnes de CO2 par an et par personne) à “Effort de guerre” (0.5 tonnes de CO2 par an et par personne). Aussi, certains de ces gestes sont personnalisables dans la mesure où ils dépendent d’une multitude de facteurs qui peuvent fortement faire varier la quantité de CO2 associée.

Dû à sa jeunesse, on pardonnera de ne pas encore donner la méthodologie de calcul bien que cette volonté soit mise en avant par différents liens ou références – inactifs pour l’instant. Attention, on ne compte ici que le C02!

Nous attirerons l’attention sur le fait que Futur.eco s’intéresse exclusivement au climat et aux gaz à effet de serre. Or, il est important de ne pas réduire l’écologie et l’environnement à cette seule métrique. Pour y voir un peu plus clair, on vous invite à faire un tour du côté du Conseil d’ami n°2  : L’écologie, ou l’art de comparer des choux et des carottes.