Aller au contenu

Effet Rebond

Il existe un argument indiscutable contre les techno-solutionnistes : l’effet rebond.

L’espoir de réduire nos émissions de CO₂ grâce à de nouvelles technologies repose sur une hypothèse fausse : on imagine que ces technologies ne changeront rien à nos habitudes.

En réalité, quand on améliore une technologie, ça nous libère du temps ou de l’argent. Des ressources qui restent rarement dans un coin. En pratique, on va les réinvestir pour consommer plus, ou autre chose.

 

Quelques exemples :

  • On isole un bâtiment ? On chauffe à 22°C au lieu de 19°C avant
  • On améliore les batteries des téléphones ? On fait des applications plus gourmandes
  • On améliore les moteurs des voitures ? On roule plus loin, plus longtemps – et on est plus à rouler
  • On améliore tout à la fois ? Et pourquoi ne pas utiliser toutes ces économies pour partir à Bali !

 

Autrement dit, c’est notre mode de vie qu’il faut revoir – pas nos outils. Car réfléchir à chaque technologie en silo n’a aucun sens. Et espérer leur amélioration est un leurre.

 

Mais comme toujours, pour résoudre un problème, il faut commencer par le comprendre.

Sources :

Les mêmes que notre infographie « Effet Rebond »

Pour aller plus loin :

Notre infographie « Effet Rebond »