Produire l'électricité en pédalant

Produire l'électricité en pédalant

Et si on prenait une minute pour réaliser que notre confort, c’est d’abord de l’énergie ? Ou plutôt, que l’énergie se substitue aux efforts herculéens qu’il faudrait fournir pour le même niveau de confort. Car sans énergie, l’immense majorité des actions que nous faisons ou dont nous bénéficions ne seraient possibles qu’au prix d’un travail humain infiniment plus important.

Chauffer une pièce, le four ou bien l’eau de la douche. Produire l’électricité de nos appareils électroménagers. Déplacer la voiture, le train ou l’avion. Et lorsqu’on imagine ne pas utiliser d’énergie, c’est que bien souvent d’autres l’ont fait pour nous. Labourer les champs. Transporter des marchandises. Fabriquer un meuble. Pêcher. Déneiger. Construire. Refroidir. Un simple pain au chocolat nécessite tracteurs, moissonneuses batteuses, usines chimiques pour produire engrais et pesticides, camions,  bateaux, …

Or cette énergie est trop souvent tirée de sources fossiles (gaz, charbon, pétrole) dont il faut se sortir. En les remplaçant par des sources moins carbonées. Mais surtout en réduisant notre consommation. Car il sera impossible de remplacer toute l’abondance énergétique que ces combustibles fossiles nous apportent.

Sources :

Règle de trois : Faire du vélo, mais pour(-)quoi faire

Pour aller plus loin :